Chronique

- TRAITS DE PERSONNALITÉ -
Retour
 
LE TROUBLE DE LA PERSONNALITÉ BIPOLAIRE

COMMENT RECONNAÎTRE LA PERSONNALITÉ BIPOLAIRE

DÉFINITION

• Mieux connus sous le nom de : maniaco-dépressif
• Ce trouble de la personnalité est un dérèglement de l'humeur.
• La personne traverse des épisodes de dépression et d'excitation.
• Les réactions peuvent prendre des proportions importantes et inquiétantes.
• Elles peuvent être en lien avec un stress ou sans raison apparente.
• Ces phases sont d'intensité variable et s'entrecoupent de périodes de stabilité.
• La personne doit prendre une médication pour s’aider.
• La médication prescrite est le lithium et doit être accompagné d'une psychothérapie.


- LES SYMPTÔMES VARIES SELON LES PHASES -

En phase dépressive il sera question de :

- Tristesse
- Humeur dépressive pratiquement toute la journée, presque tous les jours et pendant au moins deux semaines
- Perte d'énergie et fatigue
- Perte de l'intérêt et du plaisir
- Trouble du sommeil (insomnie ou hypersomnie)
- Troubles de l'appétit avec perte ou gain de poids
- Agitation ou ralentissement psychomoteur
- Baisse de concentration ou de l'aptitude à penser, ou indécision
- Sentiments de culpabilité
- Soudain retrait social ou comportements agressifs subits
- Pensées de mort récurrentes (60 % des cas); idées suicidaires récurrentes (15 % des cas)

En phase de manie :

- Estime de soi augmentée ou idées de grandeur
- Énergie débordante et bonheur intense ou irritabilité excessive
- Réduction du besoin de sommeil
- Débit de la parole accéléré ou besoin de parler sans arrêt
- Pensées rapides ou sensation d'un trop plein d'idées
- Distractivité : incapacité à fixer son attention
- Recrudescence de l'activité aux plans sociaux, professionnelle ou scolaire
- Agitation psychomotrice, augmentation de l'énergie

. Plaisirs excessifs : achats, sexualité, investissements financiers
. Expériences d'idées délirantes : des croyances, hallucinations.

LES CONSÉQUENCES SUR LA VIE DE COUPLE

Le ou la partenaire pendant la phase dépressive...les conséquences sur la relation :

- Le ou la conjoint(e) peut se sentir démuni et impuissant.
- Le ou la conjoint(e) devra assumer une surcharge de responsabilités.

*** Important ***
N'hésitez pas à demander de l'aide.

Côté libido en phase dépressive :
- La sexualité sera évidemment moins présente.

Côté libido en phase maniaque :
- Il y aura une forte augmentation du désir sexuel voire même une véritable désinhibition.
- Les pulsions et les fantasmes s'expriment soudainement.
- Le ou la conjoint(e) est confronté à ce comportement sexuel à risque.

La relation en phase maniaque :
- Le ou la conjoint(e) pourrait être confronté à des situations à risque telles que des problèmes financiers et professionnels.

Ce que vous devez faire
- Limiter les dégâts en évitant les confrontations.
*Par contre, cette décision détient son lot de conséquences, car le ou la conjoint(e) doit accepter de s’oublier et de se mettre de côté.

* N'hésitez pas à contacter un professionnel de la santé mentale pour vous aider à comprendre et à mieux gérer votre relation amoureuse.


 
Partout au Québec
mariechristine@dubonheursvp.ca
581-309-4719