Chronique

- TRAITS DE PERSONNALITÉ -
Retour
 
PERSONNALITÉ LIMITE


1 . La personnalité limite ou borderline

. Elle touche environ 4% de la population.
. Ces personnes extraordinaires vivent malgré tout l’angoisse d’être abandonnées et cette crainte profonde est reliée à une incapacité de vivre la solitude.

Comment la reconnaître ?

Ce trait de personnalité est :
. Rongée par l’anxiété
. Niveau de stress assez élevé
. Humeur variable et dépressive
. La culpabilité est très présente.

Comment identifier les traits limites ?

. Cette personne a de la difficulté à gérer ses émotions.
. Un jour, elle est rayonnante de bonheur, l'autre jour ou instant, elle devient distante, lunatique, colérique ou déprimée.

* Il lui suffit d’une petite source de stress et d’anxiété pour que tout parte en vrille.
. Avec elle, tout est blanc ou noir.
. Elle nage dans les extrêmes.

Intérieurement :
Cette personne ressent une faiblesse identitaire – elle a un faux reflet d'elle-même

. Vide intérieur chronique
. Peur de l’abandon
. Besoin constant d’être rassuré, parce qu’elle a tendance à interpréter les gestes comme un signal d’abandon.
. Pris de panique, elle peut tomber dans la rage, le désespoir et supplier son partenaire de rester.

Qu’est-ce que cette personne recherche d'un partenaire amoureux ?

. L’estime de soi
. L’approbation
. La reconnaissance
. Un reflet exact d'elle-même - une constance identitaire

L’origine de ce trait de la personnalité :
C’est un besoin d’amour inconditionnel non reçu dans l’enfance qui motive le cœur de cette personnalité - les parents sont la source de la blessure.

Mode de défense :

. Quitter l’autre avant d’être quitté
. Avoir des colères incontrôlables
. S’effondrer
. Chercher à se mutiler, à se faire du mal d’une manière ou d’une autre
. Tromper son partenaire

Conséquences et symptômes :

. Dépenses compulsives
. Excès et dépendance à la sexualité
. Toxicomanie : dépendance à une drogue dure
. Conduites à risque
. Troubles alimentaires
. Relations amoureuses destructrices : incapable de mettre un terme définitif malgré la relation toxique.
. Comportements à risque et menaces suicidaires ou d’automutilations

Exemples de modèles ou le trait limite est impliqué dans la relation :

- Modèle 1 : « Tu es l'amour de ma vie »
« Tu es le seul que j'aime » - « tu m’écœures ».
On passe du «héro au zéro» en quelques semaines ou quelques mois.

- Modèle 2 : « J'aime les personnes mariées»
La personnalité limite à peur de l’abandon...

- Modèle 3 : « on se quitte - on se remettre ensemble - on se quitter encore et se remettre ensemble encore »
Cette dynamique peut durertrès très longtemps.
La peur d’être quittée amène cette personnalité à réagir ainsi dans le but de garder du pouvoir sur la relation.

- Modèle 4 : « Mes relations sont de courtes durées »

- Modèle 5 : « J’aime les gens qui m’aime mal et qui me font du mal »

- Modèle 6 : « C’est toi le fou - la folle » - elle ne se responsabilise pas.

Comment être heureux en couple avec un trait de personnalité limite ?

– axer la relation sur la prise de conscience face au droit de faire des choix.
– l’aider à s’aimer davantage afin de stopper le processus d’autodestruction.
– lui permettre de parler des événements traumatisants est indispensable.

Ce type de personnalité est :

. hypersensible
. hyper intelligent
. hyper créatif.
* Cette personne a besoin d’être valorisée. Aimez-la très très fort et dites-le-lui souvent et démontrez lui votre amour.
* Ne le la jugez pas, ne la rejetez pas. Soyez constant et fiable.

Ce type de trait de la personnalité amène beaucoup d’authenticité à la relation. Ces personnes sont entières et exigeantes, mais font souvent de l’autre de meilleures personnes.

 
Partout au Québec
mariechristine@dubonheursvp.ca
581-309-4719