Chronique

- CONSEILS -
Retour
 
J'AI ENVIE DE TOI MAINTENANT ET POUR TOUJOURS

Se sentir pleinement heureux en couple implique obligatoirement d’avoir une sexualité épanouissante !


Et contrairement à ce qui est véhiculé dans les médias, le Web, Facebook, cela n’a rien avoir avec la quantité de fois par semaine que nous trouvons le temps de s’affranchir de ce plaisir, mais bien, de la douce folie et l’intensité de chacun de ces moments volés…


Avoir envie de l’autre est aussi important et intense que l’acte en lui-même ! Rappelez-vous, chacun de vos débuts de relations amoureuses…le moment juste avant le premier baiser ; souvenez-vous combien cette phase de désir pouvait vous faire atteindre des summums érotiques. Le pouvoir incomparable de ses souvenirs est si puissant…presque inoubliable ; il n’est pas rare, de voir après plusieurs années, les anciens amants, les amours de jeunesses se retrouver. Les effets que peut avoir sur nous le désir est si fort que tous nos sens s’en imprègnent…on se souviendra de l’ambiance, de la musique qui jouait à la radio, la température qui faisait à l’extérieur, de l’endroit où nous étions, et parfois même des arômes, des saveurs, etc. que nous n’oublierons jamais.


La sexualité : c’est l’effet inexplicable qu’une personne a ou aura sur nous ! Tout notre corps aura compris bien avant nous, qu’on se trouve devant une personne qui nous fait de l’effet. On se mettra à parler différemment, avoir chaud, sourire et rire pour rien, etc. on aura l’impression d’avoir perdu la tête. Ce feeling amoureux va pénétrer en nous au point de nous rendre presque abrutis. C’est pour cela qu’il n’y a rien de raisonnable dans le désir et l’amour. On peut faire tellement de folie pour assouvir cet effet-là.


La sexualité est différente pour chaque couple, simplement, parce qu’elle constitue le couple en lui-même. Le plus beau de l’intimité réside dans le moment où l’on courtise et/ou on est courtisé. Et ce qui est dommage c’est d’arrêter de le faire au fil du temps. Notre sexualité s’excite au moment où nos sens s’éveillent ; le plaisir de regarder bouger une personne, de l’écouter parler ; le bonheur de la trouver drôle, douée, intelligente ; même si le désir commence avec les yeux…les pensées, les images, les fantasmes qui montent en nous jusqu’à nous envahir jouent un rôle tout aussi déterminant. Viens le moment où l’ennui et l’envie de l’autre se chevauchent. On est pensif, secret. On veut se rapprocher de l’autre, et on cherche comment y arriver. On veut sentir sa peau, gouter ses lèvres ou juste la voir, l’entendre…on ne comprend pas complètement ce qui nous arrive ; on est contrôlé par ce désir et on perd le contrôle momentanément.


Le début d’une relation est impératif. Il donne le ton et la couleur à la relation qui s’installe « Racontez-moi comment tout à commencer et je vous dirai si vous avez une chance de traverser l’impact du temps ! ».


Vous aurez beau croire aimer une personne parce que vous la trouvez de votre goût, que vous avez les mêmes intérêts, ou parce que vous partagez les mêmes loisirs ; avez tous deux le gout des vacances ; aimer vivre ensemble ; êtes d’accord sur presque tout ou que vous échangiez des fous rires, cela ne pourra jamais se comparer à l’effet laisser par le DÉSIR mutuel et vital.


Lorsqu’on entend dire : les contraires s’attirent, cela me fait toujours bien rire ; c’est vrai oui et non ; tomber en amour n’a aucun sens sinon celui d’exalter tous nos sens. Quand on se retrouve devant la bonne personne, on ne la choisira pas physiquement, mais pour l’ensemble de ce qu’elle nous fait ressentir ; elle agira sur nous telle une vibration. Son effet sur nous ressemblera davantage à un gros battement d’ailes, tel « l’effet papillon ». Lorsqu’elle bouge auprès de nous, c’est l’ensemble de notre vie qui s’en trouve bouleversé. Nous savons à cet instant précis qu’après son passage dans notre vie, nous ne serons plus jamais les mêmes.


Alors, avant d’envisager tourner la page sur une relation de couple qui a déjà quelques kilomètres au compteur, prenez dont le temps de vous souvenir si elle vous a autrefois fait vibrer intérieurement et si c’est le cas, faites dont vos devoirs. Votre couple mérite que vous vous y attardiez. On doit travailler fort pour préserver ce sentiment et il faut être vraiment fort pour trouver en soi, le courage de reconnaitre l’effet de l’autre. Ce qu’elle était et ce qu’elle est et ce qu’elle sera toujours pour vous ! Susciter l’envie de sentir ses mains sur vous, de vous retrouver étendu à ses côtés, de l’embrasser longuement, etc. est un premier pas essentiel. Ce qu’il y a de magique, c’est que la sexualité est la part de nous qui ne vieillira jamais. Le cœur est un organe de feu…il faut simplement l’entretenir pour en préserver la puissance et la chaleur.


En conclusion, faites-vous un devoir de vous occuper de vous et de votre sexualité, si vous souhaitez que votre couple dure par plaisir, et surtout, pas seulement par raison et décision ou pire par crainte d’être seul…rappelez-vous que nous sommes mieux seul que mal accompagner…donner vous la chance de vivre cette douce folie d’aimer à n’en perdre la raison. Nous n’avons qu’une seule vie à vivre, et tout ce que nous possédons vraiment en cette vie, c’est nous-mêmes ! Tout le reste pourrait s’effondrer autour de nous…on pourrait tout perdre ; si nous sommes deux amoureux follement épris l’un de l’autre, nous serons toujours les personnes les plus riches du monde.


Nous, et l’effet de notre passage en cette vie, nos souvenirs sont la seule chose qui restera de nous à la toute fin. Faisons l’effort d’aller au bout de nous-mêmes et assurons-nous d’en ressentir tous les effets, bons et moins bons, et arrêtons d’avoir peur du changement ou d’avoir peur de souffrir…


« J'ai toujours pensé que le pire truc qui pourrait nous arriver c'est de finir sa vie tout seul. Mais c'est faux. Le pire truc, c'est de finir sa vie entourée de personnes qui nous font nous sentir seuls." » Robin William


L’effet du désir c’est l’effet papillon ! c’est aussi apprendre à écouter les signes, les vibrations de la vie, de son corps et son esprit !


Marie-Christine Bordeleau



 
Partout au Québec
mariechristine@dubonheursvp.ca
581-309-4719